En 2013, les seniors sont plus de 17,3 millions sur internet et représentent un total de 27% des internautes. Une augmentation de 5% en un an selon Médiamétrie.

Les seniors connectés représentent un français sur trois, et plus de 45% d’entre eux possèdent un ordinateur à domicile.

Cette forte augmentation peut s’expliquer par l’évolution importante du monde de l’informatique qui s’est peu à peu démocratisé dans le monde d’aujourd’hui et notamment grâce à internet qui permet une ouverture facile sur le monde. De nombreux internautes, dit seniors, sont de plus en plus nombreux sur la toile et sur les réseaux sociaux. Il y aurait près de deux millions de compte Facebook et 1,3 million de compte Twitter gérés par des seniors. Leur communauté a tellement augmenté que les professionnels du web les nomment les « Silver Surfers ».  De plus, depuis le début de l’année 2013 le nombre de cyberacheteur de plus de 65 ans à progressé de 27%. Il y a plusieurs raisons qui poussent les seniors à utiliser internet :

  • Tout d’abord cet outil leur permet de garder une vie sociale et 19% avouent même ne plus pouvoir s’en passer dans leur vie quotidienne,
  • Ensuite, ils sont perpétuellement à la recherche d’informations utiles au quotidien : les actualités ou encore la météo sont les sujets de prédilection des seniors connectés,
  • C’est également un moyen simple de rencontrer des personnes partageant les mêmes centres d’intérêt,
  • Enfin, quelques uns utilisent même la VOD (vidéo à la demande).

Cependant, tandis que de nombreux seniors achètent sur internet, certains d’entre eux craignent une violation de leurs données personnelles alors que d’autres sont dépassés par la complexité d’utilisation de ce dernier. Tous les seniors n’ont donc pas passé le cap 2.0.

On parle donc des seniors comme d’une génération 2.0, qui, selon l’étude du Crédoc sur « Les seniors connectés », sont des nouveaux utilisateurs bénéficiant de meilleures conditions physiques et financières que leurs devanciers. C’est donc un paramètre leur permettant de consommer d’avantage sur internet.

Pour anecdote, Mark Zuckerberg (Fondateur du réseau social Facebook) avait rencontré  en 2012, Florence Detlor une utilisatrice de 101 ans .